Réseau Prévention Main / Coordonner les patientsfessionnels...accompagner les patients

IMPRIMER

La cuisine

40% des accidents de cuisine touchent les mains

Dans la grande famille des accidents domestiques, les accident de cuisine ont une place majeure. Selon une enquête de la Caisse nationale d'assurance maladie (CNAM), un quart des accidents domestiques se produisent dans la cuisine.

Deux tranches d'âge sont particulièrement touchées: les enfants entre 1 et 4 ans ; les adultes entre 25 et 44 ans, avec une surreprésentation féminine, à l'occasion des activités ménagères dans 43% des cas.
Dans 40% des accidents, les mains sont touchées, et 14% des accidentés dans la cuisine sont hospitalisés.

Quelques conseils de prévention....

  • Ne jamais laisser un enfant jeune seul dans la cuisine ;
  • Attacher l’enfant sur sa chaise haute;
  • Débrancher les appareils ménagers après leur utilisation ;
  • Respecter les consignes de sécurité de l’autocuiseur et de tout appareil électroménager ;
  • Penser à tourner le manche des casseroles vers l’intérieur de la plaque de cuisson et, dans la mesure du possible, placer la casserole sur le feu éloigné du bord de la cuisinière.
  • Enlever les casseroles des feux de cuisinière lorsqu’elles ne servent pas, vous pourriez allumer le mauvais feux par mégarde;
  • Vérifier la température de l’eau chaude au robinet mais aussi celle du bain avec un thermomètre ;
  • Faire installer un mitigeur thermostatique qui limite la température de l’eau;
  • Avoir un extincteur d’incendie à portée de la main pour tout type de feux. Cette recommandation est aussi valable pour les ateliers, garages…
  • Ne pas laisser d'objets coupants à portée de main des enfants
  • Utiliser les outils adequats pour ouvrir les emballages, boites de conserve etc...

L'ouverture des huîtres

L’Institut de veille sanitaire (InVS) rappelle que de nombreuses blessures accidentelles sévères surviennent lors de l’ouverture des huîtres dont la consommation est particulièrement importante au moment des fêtes de fin d’année ! Sur l’ensemble de la France, on estime qu’il survient chaque année près de 2 000 accidents de ce type, dont 40 % pour les seuls mois de décembre et janvier. Une fois n’est pas coutume, les hommes sont les premières victimes de cette tâche ménagère (63 %), bien que des enfants, se tenant à proximité, soient parfois blessés. Les lésions sont presque toujours des coupures de doigt ou de main, qui peuvent être graves et entraîner une hospitalisation (20 % des accidentés venus aux urgences). Ces accidents, lorsqu’ils sont graves, imposent une prise en charge spécialisée.

Il faut, dans toute la mesure du possible, éviter la survenue de tels accidents, en prenant des précautions simples : bien s’installer pour l’ouverture des huîtres, avec un couteau adapté, utiliser une protection de la main controlatérale ou… faire ouvrir ses huîtres par un écailler.

A voir: La méthode d'ouverture d'un écailler professionnel ici


Réseau Prévention Main Ile-de-France
6 Rue Serret 75015 Paris